PARIS - Les Parisiens consomment chaque jour en moyenne 550.000 m3 d'eau potable. Cette eau provient pour moitié des eaux souterraines et pour moitié d'eaux de surfaces, selon Eau de Paris, la régie municipale créée et contrôlée par la Ville de Paris.

Les eaux souterraines sont prélevées dans les régions de Sens, Provins et Fontainebleau, au sud-est de la capitale, et de Verneuil-sur-Avre à Montreuil-sur-Eure, à l'ouest.

Elles sont acheminées par des aqueducs jusqu'aux portes de Paris et sont traitées dans 4 usines, à Longueville, Sorques, Saint-Cloud et l'Ha-les-Roses.

Les eaux de surface sont captées dans la Seine et dans la Marne, en amont de Paris et traitées dans deux usines à Orly et Joinville-le-Pont.

Une fois arrivées aux portes de Paris, selon une plaquette d'Eau de Paris, les eaux souterraines et de surfaces sont stockées dans 5 grands réservoirs avant d'être distribuées sur 4 zones géographiques couvrant les 20 arrondissements de la capitale.

A l'occasion de la journée mondiale de l'eau ce lundi, la mairie a rappelé que l'eau de Paris "convient à tous, nourrissons, enfants, adultes ou personnes âgées".

Après son traitements dans les différents sites, l'eau de Paris est chlorée "afin de garantir sa qualité sanitaire pendant son transport jusqu'au domicile de l'usager", souligne la régie. La teneur en chlore est limitée à 0,1mg/l (la limite sanitaire fixée par l'OMS est de 5mg/l) et ne "présente pas de risque pour le consommateur".

L'eau du robinet, selon la mairie, est aussi "en moyenne 300 fois moins chère que l'eau vendue en bouteille" et son prix dans la capitale est en dessous de la moyenne nationale.

(©AFP / 22 mars 2010 17h02)