La vague a submergé le poème.
Ou est il le temps la belle camaraderie
Ou l'on publiait ce que l'on aime
Sans risquer de fâcherie

A la demande de l'auteur
J'ai retiré le texte initial
et l'ai remplacé par ce babillage de blogueur
pour ne pas me retrouver au tribunal

Yves VERGEZ

Vague